Oxycoupage tutoriels et formations

Quand remplacer les consommables ? Pourquoi la machine découpe mal ?

Les consommables de l’oxycoupage ont un cycle de vie très long. Vu leur simplicité de fabrication et la technologie qu’ils exploitent, ils peuvent durer plusieurs mois.

Il se peut toutefois que la découpe ne soit pas des meilleures. Dans ces cas, il faut observer la flamme, elle ne sera probablement pas parfaitement perpendiculaire à la tôle mais sera inclinée dans un sens. Cela est dû à la présence de saleté, de matière fondue, dans la buse. Il existe un kit qui comprend une brosse et une lime très fine, la brosse sert à éliminer grossièrement la saleté du foret et la lime à éliminer les résidus à l’intérieur des trous d’où le gaz est expulsé.


Quelles sont les opérations d’entretien à effectuer ? Et quand ?

Avant de commencer à découper, en plaçant la machine en état de sécurité :

• Vérifiez qu’il n’y ait pas de traces de brûlures ou de changements de couleur sur les pièces détachées du chalumeau et sur les tubes à oxygène et à gaz, si c’est le cas, remplacez-les ;
• Remplacez le tube à gaz selon la réglementation applicable en la matière en vérifiant la date de fabrication indiquée dessus ;
• Contrôlez que les branchements sont serrés ;
• Videz les tiroirs de récupération des copeaux, le cas échéant ;
• Effectuez un contrôle précis de la torche et des câbles ;
• Complétez le niveau de l’huile de lubrification ;
• Nettoyez les guides des axes X, Y et Z ;
• Nettoyez les crémaillères des axes X et Y ;
• Nettoyez la vis à recirculation de l’axe Z ;
• Effectuez un nettoyage général de la machine avec un chiffon humide.


Quels consommables monter ? Où les acheter ?

Les consommables présents sur un chalumeau d’oxycoupage sont composés de deux parties : foret et couvercle. Vous pouvez les acheter directement chez Promotec en contactant le service d’assistance. Nous soulignons toujours à nos clients l’importance d’utiliser des consommables d’origine ou en règle générale de bonne qualité pour augmenter la capacité de découpe et la durée de vie utile du système de coupe. En achetant chez Promotec, vous obtenez rapidement le bon produit.

Pour comprendre quels sont les bons consommables, il suffit de consulter les tableaux de découpe, ils contiennent les codes de produit à communiquer à Promotec, sinon, appelez Promotec pour vous aider à choisir les bons consommables. Les consommables changent en fonction de l’épaisseur de la tôle, chaque consommable est adapté pour découper un métal, pour certaines valeurs d’épaisseur.


Quels sont les bons paramètres de découpe ? Est-il possible d’augmenter la vitesse ?

Les paramètres de découpe corrects se trouvent dans les notices que Promotec fournit sinon, ils sont faciles à trouver en ligne. En les feuilletant, vous pouvez facilement comprendre quels paramètres de découpe configurer pour que l’opération soit effectuée au mieux.

En général, si vous respectez à la lettre les paramètres indiqués, il n’y a pas de problèmes. Mais dans certains cas, l’état des consommables et les grosses différences de température pendant l’opération de découpe peuvent demander un petit changement des paramètres.

Il faut tenir compte du fait qu’avant d’effectuer la coupe, une flamme chauffe le métal à des températures très élevées, ce facteur signifie que pour les premières découpes et pour les grosses épaisseurs, la vitesse doit être légèrement inférieure, une fois que la tôle est chaude, la vitesse peut être légèrement augmentée.

En cas de besoin et de doutes, Promotec pourra vous guider pour trouver la série optimale de paramètres de découpe en fonction de vos besoins.


Puis-je aller plus vite si j’augmente la pression d’oxygène ?

Beaucoup considèrent comme allant de soi que si j’augmente la pression d’oxygène, je peux augmenter aussi la vitesse de manutention vu que le défoncement sera plus rapide. C’est un concept absolument erroné à suivre.

La vitesse à laquelle la flamme pénètre dans la tôle sur toute son épaisseur ne dépend pas de la pression de cette dernière mais de l’action oxydante de l’oxygène sur le fer qui compose le métal.

Le temps nécessaire à l’oxydation du fer ne change pas beaucoup si la pression de l’oxygène augmente, la température joue en revanche un rôle majeur ; plus elle est élevée, moins il faut de temps à l’oxygène pour oxyder le fer et défoncer le matériau.

On comprend donc que la vitesse doit avoir tendance à être plus faible lorsque le bloc de métal est encore froid, après avoir effectué quelques coupes, le métal sera beaucoup plus chaud, il sera donc possible de l’augmenter un peu ; on parle toutefois d’environ 50 mm/min de différence entre le début et la fin, cela ne vaut donc pas la peine d’essayer d’augmenter la vitesse pour augmenter la productivité.